croissance-du-marche-webtoprint-et-previsions-pour-2022
preloader image

GUIDE COMPLET DU DROP SHIPPING

  • John Doe
  • 10 Janvier 2016
Lire l'article
Screen

Croissance du marché Web-to-print et 
prévisions pour 2022.

Après le dropshipping, les solutions web-to-print viennent aussi prendre place dans cette ère parfaitement digitalisée. Afin d’accompagner imprimeur et entreprise, particulier ou professionnel, dans l’impression de leurs produits et supports de communication, tout en simplifiant la démarche et optimiser le temps.

Le web-to-print peut alors être défini comme le fait de commander l’impression de vos produits à travers le web. Un site web-to-print représente un lieu de rencontre entre imprimeurs et consommateurs, leur permettant de commander des services d’imprimerie à travers une plateforme.  

Ce modèle technologique est adapté aux attentes et exigences des clients et des commerçants, et totalement compatible à cette époque imprégnée par les pratiques digitales et la vitesse, où l’on cherche toujours à gagner plus et dépenser moins.
Les avantages de ce type de modèle se traduisent essentiellement en :


● Un temps d’impression optimisé et réduit : Grâce à cet outil technologique vos imprimés sont préparés plus rapidement et sont aussitôt livrer. 

● Autonomie et créativité : Le client fait appel à son sens de créativité et à ses goûts lors de la personnalisation de ses produits en parfaite autonomie. 

● Des prix convenables : Les prix sont très compétitifs, dû à l’absence des coûts de stockage et de maintien et conviennent pleinement aux clients. 

● Estimation du budget : Le client sait en avance, grâce à la plateforme, exactement combien ses produits peuvent valoir, ce qui lui permettra d’estimer son budget et comparer avec d’autres concurrents.

● Une disponibilité (24H/24) : Les imprimeurs en ligne sont disponibles 24H/24 et 7J/7 et facilement accessibles et repérables grâce à la plateforme.

● Le suivie des commandes : En créant son compte sur la plateforme et après avoir passé sa commande, il est possible de faire le suivie de votre commande en ligne.   

Screen

Le marché des solutions Web-to-Print :

Les solutions web-to-print ont vu le jour au début du 21ème siècle. Leur marché est en constante évolution depuis, et cela est dû à l’avancement technologique des outils Web-to-Print plus de la demande croissante que connait le monde des imprimeries en ligne.

Le marché est certainement en plein envol, en 2014 le marché de l’impression en ligne représente 15% du marché global en Europe, 12% en Amérique du Nord et 10% en Japon et en Chine ce qui équivaut 11.1 M d’Euro pour l’Europe, 3.6 M d’Euro pour la Chine et le Japon et 8.04 pour l’Amérique du Nord. Ce qui nous pousse à comprendre que ce dernier est toujours en croissance surtout avec l’arrivée des dernières technologies et l’avancement d’internet. 

Les perspectives et les prévisions pour l’avenir du marché des impressions numériques :

Toujours en pleine ascension, c’est dans cette ce même optique/ voie que l’étude réalisé par ZipCon Consulting prévoit l’avenir du monde des impressions pour cette année 2020. On suppose que la part du marché d’impression en ligne atteindra cette fois-ci 40% du marché global En Europe de l’Ouest, 30% en Amérique du Nord et 30% en Japon et Chine. Soit une hausse atteignant le triple pour la Chine et le Japon, quasiment le double pour l’Amérique du Nord, et une montée de 25% pour l’Europe de l’Ouest.

iPhone

Get 10% discount on your next purchase in App Store!

iPhone

Get 20% discount on your next purchase in Windows Store!

Il faut bien admettre que, comme c’était prévu par le rapport de Drupa Global Insights pour l’année 2020, le monde des impressions industrielles a effectivement prit une tournure digitale, les outils internet (notamment le Web2print) ont fort impacté ce secteur d’activité et ce n’est que le commencement. Car pour 2022 les enjeux et les prédictions visent plus grand, le web to print deviendra indispensable pour l’impression industrielle et le Print-On-Demand s’imposera dans la stratégie d’approvisionnement.

L’e-commerce prendra une nouvelle allure, et le “m-commerce” (mobile commerce) prendra les rênes. En effet, dans un monde 100% connecté aux écrans et aux smartphones les commerçants électroniques doivent s’adapter aussi. En 2017 le m-commerce à marquer 35% des ventes pour arriver à 45% de ventes en ligne en 2019. Cette croissance est toujours à la page, car aux horizons de 2021 on estime que le m-commerce dominera les ventes en ligne à hauteur de 54% des ventes soit 659 M $, d’après les statistiques publiés par Pixel Union Shop. 

On peut dire que le monde des impressions en ligne est en constante évolution. Pour survivre dans ce marché instable et en pleine croissance, les imprimeurs 2.0 doivent rester vigilants et très connectés, puis toujours chercher à innover et diversifier l’offre.